Mes Articles à lire

Accueil > mes articles à lire > Quelques homélies de 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 > Veillée Pascale 2019 à l'EHPAD St Antoine d'Issenheim

Retour

Veillée Pascale 2019 à l'EHPAD St Antoine d'Issenheim

 

Homélie de la Veillée Pascale 2019 – EHPAD St Antoine ISSENHEIM 

- Dans le temps on parlait de «  Faire ses Pâques » puis, après les fêtes pascales, on reprenait, plus ou moins, le train- train habituel de l’existence...

ce soir, après cette veillée pascale, nous allons nous souhaiter, ainsi que demain à nos proches, «  Joyeuses Pâques » et, dans quelques jours, i y a de fortes chances que nous reprenions le train-train ordinaire du quotidien

alors faisons un peu de vocabulaire : 

Pâque vient d’un mot juif «  PESSAH » qui veut dire « le passage » « passage »

là, nous pensons que nous célébrons en ce moment le passage de la mort à la vie de Jésus…. Oui, bien sûr, mais est-ce que c’est tout ? 

Et nous, que devenons-nous dans ce ‘’passage’’ ?

Nous pouvons ajouter que c’est, pour nous «  le passage du péché vers la grâce du pardon », «  des ténèbres à la lumière » comme l’a écrit St Jean dans son Evangile….

c’est juste, mais je crois qu’il manque encore quelque chose…. 

Vous ne trouvez pas ?… rassurez-vous on ne va pas jouer à la devinette 

si « Pâques » signifie bien «  passage » nous avons à le vivre au-delà de Pâques et du temps pascal… dans le train-train ordinaire du quotidien et ce n’est pas très compliqué :

faire le passage d’un regard pessimiste sur l’actualité à un regard qui cherche aussi à voir ce qui se fait de bon pour un meilleur vivre ensemble entre les gens,

faire le passage d’un regard qui ne voit que l’égoïsme à l’oeuvre dans la société à un regard qui repère aussi ce qui se fait pour plus de solidarité et de fraternité…

et ici, à notre niveau, faire le passage d’un regard qui, parfois, aurait tendance à ne voir que ce qui nous agace chez l’un ou l’autre à un regard un peu plus compréhensif qui voit aussi ses bons côtés…

c’est toutes ces sortes de passages, et sûrement encore bien d’autres, que nous pouvons mettre dans nos souhaits de « Joyeuses Pâques » !