Mes Articles à lire

Accueil > mes articles à lire > Quelques homélies de 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 > Homélie du 30 juin 2019

Retour

Homélie du 30 juin 2019

 

13° DIMANCHE ORD. ANNEE C – samedi 29 juin 2019 EHPAD St Antoine à Issenheim -

Premier Livre des Rois 19, 16b, 19-21 : Lettre de Paul apôtre aux Galates : Evangile de Luc, 9, 51-62

Ces 3 textes, nous les reconnaissons comme : « Parole de Dieu » une expression qui veut dire : « Paroles humaines inspirées par l’Esprit de Dieu » ; elles demandent donc d’être accueillies avec respect et attention car elles sont porteuses d’une révélation, c’est-à-dire que ce qui a été ainsi écrit par des croyants nous révèle des aspects de ce que Dieu, Jésus-Christ, attendent de nous : elles demandent, en même temps d’être réfléchies et retraduites pour maintenant, dans les réalités qui sont les nôtres, aussi bien que dans la société que dans l’Eglise..

Visitons quelques unes des paroles entendues : ‘’ Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas fait pour le royaume de Dieu ‘’ pour un laboureur c’est évident, le sillon qui en résulterait serait sinueux - dans la bouche de Jésus cette comparaison est parlante, c’est comme s’il nous disait : ‘’ tu ne peux me suivre avec la nostalgie du passé ‘’ - l’histoire du passé est respectable, le passé nous a construit - avec ce que nous sommes ainsi devenu, il y a à vivre le présent ! - il y a à annoncer le règne de Dieu ! Annoncer le règne de Dieu ! cela peut nous paraître un grand mot ! nous sembler énorme et nous faire sentir notre ‘’ petitesse ‘’ - ce qui peut nous guider et nous conforter dans notre mission, c’est la lettre aux galates, Paul y développe un raisonnement rigoureux, il joue sur 4 mots : liberté, amour, Christ, Esprit..

.il les conjugue : le Christ nous a libéré, mettez-vous donc , par amour, au service les des autres, vivez sous la conduite de l’Esprit de Dieu...

cette exhortation s’adresse d’abord, et on peut dire uniquement, à des croyants, à des baptisés, à des personnes qui ont adhéré librement et consciemment au Christ ...ce qui ne veut pas du tout dire que des non-chrétiens ne sont pas capables de faire et de vivre de bonnes choses pour eux et pour leurs semblables - nous touchons là le domaine de l’action de l’Esprit-Saint qui se fiche bien de toutes frontières et de tous classements que nous utilisons - mais retenons pour nous-mêmes l’appel de l’apôtre Paul  : ‘’ vivez sous la conduite de l’Esprit de Dieu ! ‘’ ...

si nous nous demandons comment, nous lisons : « mettez-vous par amour au service les uns des autres » - le champ d’application de cette exhortation n’est pas petit - pour les chrétiens que nous sommes, tout engagement, petit ou grand, qu’il se vive au plus proche de nos relations ou qu’il soit public, que ce soit dans la société ou dans l’Eglise, se vit et se déploie sous cette parole.

Mais St Paul était aussi un homme réaliste, il a précisé quel est le contraire de vivre sous la conduite de l’Esprit : alors vous n’obéirez pas aux tendances égoïstes de la chair, - sous sa plume, le mot « chair » désigne tantôt : tout ce qui est humain sans référence à la Parole de Dieu, tantôt : La Loi de Moïse sans référence à Jésus-Christ qui est venu libérer de la multitude des préceptes de la cette loi en disant que ‘’l’amour de Dieu, du prochain comme de soi-même’’ accomplit toute l’Ecriture, la Loi et les prophètes. 

Depuis notre baptême, nous sommes tous consacrés membres du Christ, par l’onction qui est accompagnée par la parole : « Tu es prêtre, prophète et roi » oui, l’onction baptismale nous a consacrés prêtre pour offrir un présent : notre vie à Dieu prophète pour parler de Dieu par nos paroles et nos actes roi pour mettre nos qualités au service de nos frères et soeurs humains..