Mes Articles à lire

Accueil > mes articles à lire > En famille et autres lieux > Un poème pour un anniversaire

Retour

Un poème pour un anniversaire

Que fêtons-nous ici par ce beau temps ?
...mais, les 80 ans de notre maman !

 
Egrenons quelques souvenirs du bon vieux temps...
Tu te souviens ?...  dans certains cas déterminants,
pour éviter d’expliquer longuement et inutilement,
elle faisait appel à des arguments plutôt frappants !

oh, cela n’a été un empêchement,
qu’on devienne grand, beau et fringuant,

Savez-vous ce qui est une fois arrivé ? L’un des intéressés
une nuit, avec discrétion, dans la maison a voulut se glisser
il n’a vraiment pas eu la chance qu’il escomptait...
car, hélas, derrière la porte, il l’a trouvé embusqué !


Et puis, entre nous ; rien d’important ne lui échappait
A beaucoup de choses, croyez-moi, elle veillait
Même pas côté argent, à la rouler, vous n’arriviez
Madame Ramadier, du coup, l’avait-t-on surnommé !


Avoir l’espoir qu’avec les ans, de sa verve, elle aurait perdu
Je peux vous dire que de l’esprit, c’est une vue
Supposer qu’elle s’est beaucoup calmée,
vous expose à être déçu
Et je peux même vous en donner un petit aperçu !

 
Ses réactions dénotent encore un certain ‘’mordant’’...
Si, si, quelqu’un l’a appris à ses dépends !
Ne lui a-t-il pas dit : « A vous il ne fait pas bon
marcher sur les pieds » ?


La réplique, illico presto, a fusé :
« Même pas cracher devant les extrémités ! »

Si d’aventure vous pensiez en vous-même et en secret
que l’un ou l’autre d’entre nous est particulièrement remonté
on peut vous jurer qu’il ne l’a vraiment pas volé
seulement, de quelque part, bel et bien hérité !

Ces quelques flashs ne prétendent pas tout relater,
ils demandent juste à être complétés,
c’est à chacun de continuer...
enfin... si vous êtes inspiré...
Oui ? Non ? ... alors attendez !

On va d’abord arroser
Ce qu’au début je vous ai annoncé
Au fond, c’est pour cela que nous sommes ici rassemblés !  

 
                                           A Lingolsheim, le 14 janvier 2001