Mes Articles à lire

Accueil > mes articles à lire > Homélies 2019 > 31° dimanche du temps ordinaire -Année C - 2019

Retour

31° dimanche du temps ordinaire -Année C - 2019

 

31° dimanche du temps ordinaire – Année C – Luc, 9, 1-10 – samedi 30 octobre 2010 à Pulverheim 

A première vue, Zachée a tout pour lui, certes c’est un publicain, mais c’est ce qu’on appelle un notable, il est chef des collecteur d’impôt et il est riche…que demander de plus ? Peut être qu’il ressent un manque ? 

Le récit met en relief la vivacité de son désir de voir qui est ce Jésus : il court, il grimpe sur un arbre, ce qui n’est pas très convenable pour un homme de son rang…. Sans doute a-t-il entendu parler des paroles insolites prononcées par ce Galiléen et des actes étonnant qu’il a accomplis, mais semble-t-il, il ne s’agit pas ici de simple curiosité : Il y a en lui, la conviction que ce Jésus peut lui donner ce qui lui manque…la précision qu’il est de ‘’petite taille’’ symbolisant qu’il est habité par une foi naissante… c’est elle qui engendre son désir de ‘’voir qui est Jésus’’’ … et comme souvent dans les Evangiles, la foule joue un rôle d’obstacle et empêche la rencontre… pour trouver le Christ, il faut comme sortir d’une foule, et faire une démarche personnelle…

Le déplacement de Zachée répond en fait à un autre déplacement : celui de la " parole " de Dieu, qui par Jésus, est venu habiter l’humanité enfermée dans ses illusions de recherche de pouvoir et d’accumulation de richesses….si Zachée va vers Jésus, c’est parce que Jésus est d’abord venu vers Zachée – ce dernier voulait voir Jésus, mais,renversement des rôles, c’est lui qui lève les yeux vers lui, et, de plus, lui adresse la parole pour lui annoncer : «  aujourd’hui, il faut que j’aille demeurer chez toi ! »

Tous les mots comptent : «  Il faut » - c’est pour habiter avec les pécheurs et manger avec aux que le Christ est venu dans le monde – « Aujourd’hui » car les temps sont accomplis.. on approche de Jérusalem où Jésus donnera sa vie … « Demeurer » car le thème de la demeure de Dieu parmi les hommes est central dans la Bible : il s’agit avant tout du ‘’saint des saints’’ cet espace vide au cœur du Temple… 

désormais la demeure de Dieu sera le cœur de l’homme, le Christ – Dieu – se déplace pour venir nous habiter=

Zachée, c’est donc chacun d’entre nous… et ce récit résume tout ce que nous apporte le Christ : il s’agit de croire en ce Dieu qui vient chercher et sauver tout ce qui était perdu – nous sommes là, au cœur de notre foi…

mais n’oublions pas que si notre communion avec Dieu et notre libération par lui, trouve trouvent leur origine dans le ‘’déplacement’’ de Dieu vers nous, il revient aux hommes d’y répondre en se ‘’ déplaçant’’ vers lui… d’aller à sa rencontre…

par ce récit, nous sommes donc invités à nous projeter dans le personnage de Zachée, en gardant vivant en nous le désir de connaître le Christ, de reconnaître sa présence en allant vers lui, par la célébration de l’Eucharistie bien sûr, et en même temps par l’attention réelle, concrète, à nos semblables, en nous demandant si nous n’avons pas de dettes cachées envers bien d’autres, si nous n’aurions pas quelque chose à leur rendre….

Mais l’essentiel reste notre accueil, l’ouverture de notre vie pour que le Christ puisse venir demeurer chez nous… ce qui ne relève pas d’un simple ‘’ sentiment spirituel’’ … il peut venir nous trouver sous de multiples visages… à travers des gens que nous aurions peut être envie d’éviter ou d’ignorer…. 

Oui, nous sommes appelés, en permanence, à descendre de nos ‘’arbres religieusement corrects’’ pour ouvrir la porte de notre vie à ceux qui viennent y frapper…et de la même façon dont nous pouvons nous projeter dans le personnage de Zachée, nous pouvons aussi nous projeter dans celui de Jésus qui se déplace vers ceux que les bien-pensants évitent ou rejettent