Mes Articles à lire

Accueil > mes articles à lire > Passion Evangile > Une réflexion à partir de l'Evangile du 22 janvier 2023

Retour

Une réflexion à partir de l'Evangile du 22 janvier 2023

Une réflexion à partir de l'Evangile du dimanche 22 janvier 2023 – Matthieu, 4, 12-23 Cette page d’Evangile nous présente le début de la mission de Jésus, l ‘appel des premiers disciples, la façon dont il l’a inauguré, et qu’il a, par après confié aux douze : la mission d’enseignement, de la proclamation de la Bonne Nouvelle, de la guérison, de la libération du mal… N’oublions pas la parole qui a une importance fondamentale : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes » : comme dans leurs filets ils rassemblaient des poissons de toutes sortes, il leur propose, par l’annonce de la Bonne Nouvelle du Royaume, de rassembler les hommes et les femmes de toutes sortes pour qu’ils forment un peuple. Une image : le filet étant alors l’amour de Dieu. « Venez à ma suite » c’est le même appel que le Christ nous adresse à travers cet Evangile : tel que nous sommes, nous sommes appelés et envoyés, en permanence, pour être « serviteurs, servantes, de la Parole du Christ, dans le monde d’aujourd’hui » Pour discerner et comprendre l’appel du Christ, Matthieu et sa communauté, ont fait une relecture du passage du Livre d’Isaïe : « Le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière, sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre et de la mort, une lumière s’est levée » Pour eux, la lumière qui s’est levée, c’est Jésus le Christ, qui est venu apporter aux hommes la Bonne Nouvelle de Dieu présent à leurs côtés. Ils ont compris progressivement que depuis la mort et la résurrection de Jésus il est présent à ceux et celles qui se réunissent en son Nom, que depuis ce jour, le Royaume de Dieu est déjà là, Dieu étant présent au destin du monde et proche de tout être humain. La prédication de Jésus, dont l’essentiel, et surtout le sens, nous est redonné par les Evangiles, nous montre un Dieu qui aime et qui pardonne, qui désire relever celui qui est tombé, éclairer celui qui marche dans les ténèbres... Jésus nous montre un Dieu qui désire, et son désir ne peut se réaliser que si nous l’accueillons, que si nous acceptons le don qu’il nous fait de sa présence, de sa lumière. Si nous ne répondons pas à ses appels, il ne peut rien faire. «  Venez à ma suite, et je vous ferai… » Il nous revient d'écrire la suite en fonction des appels que nous discernons ou qu’on nous adresse et en fonction de ce que nous devenons par notre implication dans notre entourage familial ou relationnel. dans une association, un mouvement d’Eglise, une paroisse, ou un autre lieux S’il y a une grande diversité quant aux réponses à donner aux différentes sortes d’appel c’est toujours en vue de proclamer, en actes et en paroles, la Bonne Nouvelle du Royaume, en clair : être signe de Jésus-Christ par notre façon d'être humain envers nos semblables : c’est le ‘’chemin’’ sur lequel il nous accompagne...