Accueil » Quelques homélies de 2015, 2016, 2017, 2018, 2019 » Dimanche des Rameaux et de la Passion 2000

Dimanche des Rameaux et de la Passion 2000

RAMEAUX 2000 B 

Notre première préoccupation quand nous entendons l’Evangile des rameaux comme celui de la passion, c’est de saisir ce qui s’est vraiment passé au temps de Jésus…. en fait, nous avons à la fois, l’événement, plus la réflexion des premiers chrétiens, plus les références à ce que nous appelons l’Ancien Testament.

Ainsi l’Évangile des Rameaux fait référence à des textes qui décrivent l’entrée triomphale du Messie dans la ville sainte de Jérusalem. Ce Messie apportera à son peuple le salut et la paix, accomplissant par là la promesse faite à David. Tout en reprenant cette image, l’évangile se situe en décalage avec elle. Le Messie, Jésus, n’entrera pas de manière triomphale, tel un chef de guerre vainqueur de ses ennemis, mais comme quelqu’un d’humble, utilisant la monture du pauvre et en ayant une attitude pacifique.

Pour nous, acclamer le Christ, avec notre rameau, quel sens cela-a-t-il ? Notre rameau, béni de surcroit, qu’est-ce que c’est ? Un porte bonheur ? Un talisman ? Une coutume ? …. c’est bien plus que cela …. savez-vous que c’est un objet dangereux ? oui, très dangereux même ….. 

le sens en a été donné, il y a un moment, après la lecture du récit de l’entrée de Jésus à Jérusalem…

‘’ prendre un rameau, c’est inviter le Christ à entrer dans notre vie ! ‘’

… c’est mettre sa parole dans notre vie, et l’orienter en conséquence ….

venir chercher un rameau, le prendre en main, l’emporter chez nous et le mettre bien en vue…. c’est dire notre choix d’ouvrir la porte de notre vie à l’Evangile…., c’est dire notre choix d’y accueillir le Christ par des attitudes et des actes concrets envers les autres … 

vous voici prévenu…. vous avez entre les mains quelque chose qui risque de vous entraîner, Dieu seul sait où ….

Jésus a été acclamé en entrant dans la ville et cela l’a mené à la passion…. mais de toute façon, depuis qu’il avait commencé à parler et à agir en public, il vivait déjà sa passion…. 

oui, il était passionné par sa mission : montrer par ses paroles et ses actes la proximité de Dieu, … oui, il s’était pris de passion pour ceux à qui il s’adressait… passion comme amour fou, sans calcul, sans limite…. jusqu’à se faire ‘’ manger’’ par cela….

Et nous, qu’est-ce qui nous passionne ? … ce qui nous est donné de vivre … ce qui nous est donné d’assumer comme tâches, responsabilités dans la paroisse, dans la société….qu’en attendons-nous ? des diplômes, des médailles ? ……où que cela nous fasse vivre, donne sens et saveur à notre vie ?

Notre célébration d’aujourd’hui est la première de la Semaine sainte, semaine où par les différentes célébrations, Jeudi-Saint, Vendredi-Saint, Veillée Pascale, nous faisons mémoire de ce que le Christ a vécu et où nous renouvelons notre choix de le suivre, aujourd’hui, sur les chemins humains qui sont les nôtres,

Autres articles et écritures
la femelle
Passion Iguane

La Femelle

La femelle : elle se différencie par sa crête dorsale peu marquée et discontinue. Au 4 avril 1998, elle mesurait 26 cms de long et

Lire la suite
Pour planter sa tente, je vous recommande un endroit calme, pour le découvrir, en voici le site : http://geocities.com/kerangloff
Autres centres d'intérêts

Passion Bretagne

Eh, oui, pour marcher et faire des randonnées, il n’y a pas que la montagne… découvrir ‘’avec ses pieds’’ un coin de la Bretagne est

Lire la suite