Homélie du 16 et 17 juillet 2016

16° DIMANCHE ANNEE C – 16 et 17 juillet 2016 – Feldkirch & Ungersheim

Etre actif comme Marthe ou contemplatif comme Marie ? malgré les apparences ce n’est pas la problématique de cet Évangile

il y a plutôt la mise en relief de la tension qui existe entre les deux aspects et la recherche du nécessaire équilibre entre les deux pour qu’ils soient complémentaires.

cette tension existait bel et bien: par exemple, dans les Actes des Apôtres, dont Luc est aussi l’auteur, s’est posé très tôt la question du service des tables : servir des repas aux nécessiteux et du service de la parole et de la prière….

Luc dans l’ordonnancement de la scène aborde un point délicat :

si l’attitude de Marthe, la maîtresse de maison est conventionnelle : elle s’affaire à de multiples occupations, ce qui est conforme au rôle des femmes-disciples

l’attitude de Marie est conforme à l’attitude du parfait disciple : assis comme il se doit aux pieds de son maître pour recevoir son enseignement et le mettre en pratique… c’est classique – ce qui ne l’est pas, c’est qu’avec Marie il s’agit d’une femme ! …

Jésus encourage une femme à écouter et à suivre son enseignement et affirme ainsi que comme disciple elle n’est pas cantonnée au service des tables, à l’intendance – dans les premières communautés, ce n’était pas si évident que ça qu’une femme soit à l’écoute la Parole du Christ et s’en fasse la servante….

écouter la Parole : plusieurs fois dans l’Évangile Jésus en souligne l’importance et la priorité pour le croyant :

Ecouter la Parole et la mettre en pratique ,

c’est comme bâtir sa maison sur le roc

Ecouter la Parole et la laisser agir dans sa vie,

c’est devenir une terre qui donne beaucoup de fruits

L’homme ne vit pas seulement de pain,

mais de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu….

Ecouter la Parole Vivante qu’est Jésus-Christ, c’est la meilleure part – ce n’est pas la seule – mais la Parole du Christ est ainsi présentée comme étant ce qui irrigue, ce qui imprègne, la vie du disciple, du chrétien….

l’épisode mettant en scène Marthe et Marie ‘’ tombe ‘’ comme un appel dans notre vie, un appel à ré-équilibrer notre vie entre action et réflexion,

entre le temps passé à gérer le nécessaire matériel et le temps passé à nous ressourcer

en effet Marthe et Marie illustrent les qualités complémentaires et indissociables du disciple du Christ une égale disponibilité, bien comprise, à Dieu et à nos semblables

veillons à maintenir l’équilibre, toujours fragile, entre les deux

car la tentation et le culte de l’efficacité nous guette tous plus ou moins fortement 

alors que pour le disciple, le chrétien, c’est d’abord ouvrir sa vie à la Parole et à la Présence de Dieu pour qu’elle influence tout le reste

pour faire une halte, un arrêt bénéfique, pour refaire ce ré-équilibrage, la période d’été et le temps des vacances est sûrement un temps favorable,

un temps pour vivre autrement au lieu de courir et de parer au plus pressé…

mais essayons quand même de faire durer ce temps au delà du temps d’été

oui, essayons, et prenons la décision d’y persévérer, faisons de notre mieux pour accueillir la Parole du Christ, et d’abord le Christ lui-même, au coeur de notre vie, pour le laisser l’irriguer…lui qui se tient au milieu de nous car nous sommes réunis en son Nom !

Pour terminer, en cadeau pour ceux qui l’aurait raté, et pour tous les autres, le début de mon homélie de la semaine dernière

quand nous faisons le geste Gloire + à toi + Seigneur…

nous exprimons notre désir : + que la Parole de l’Evangile influence ma réflexion + qu’elle inspire mes paroles et + qu’elle motive les décisions qui mûrissent dans mon coeur

Autres articles et écritures
Prier et réfléchir

Dieu Arc-en-ciel

NOTRE PERE   Dieu Arc-en-ciel, Dieu un peu fou, Dieu qui nous appelle à l’Amour, j’ai maintenant envie de te dire :   Toi, le

Lire la suite