Homélie du 24 décembre 2015

MESSE DE NOËL 24 décembre 2015 – EHPAD St Antoine à ISSENHEIM – pour les résidents de la maison de retraite –

Il est coutume de dire qu’à Noël tous retrouvent, en quelque sorte, un cœur d’enfant.. alors je vais vous raconter une histoire comme à des enfants…

« Une nuit, un peu avant Noêl, un enfant fit un rêve…. il était au milieu d’un marché de Noël et se promenait devant les étalages où il y avait des jouets, des friandises, des crèches, des décorations pour le sapin etc.. …

.. soudain, derrière un étalage toi, il voit un marchand qu’il n’avait jamais vu ! il lui demande «  et toi, qui es-tu ? c’est la première fois que je te vois ici  ! – moi, je suis Dieu le Père – alors l’enfant lui demande : «  et chez toi ? qu’est-ce qu’on peut acheter ? – Tout ce tu souhaites de bon ! – l’enfant réfléchit et dit : «  Je voudrais de la paix, de la confiance, de la joie, de la compréhension, de l’entr’aide, de l’amitié, de la fraternité ….ô, pas pour moi tout seul, mais pour tous ceux que je connais, et pour tous les hommes – mais Dieu l’arrête dans son énumération et lui dit : « mon enfant, tu te trompes un peu, regarde ce qu’il y a devant toi – et l’enfant ne voit que de drôles de petits sacs de toutes les couleurs ,fermés par des rubans, avec une étiquette collée sur chacun ….

Et Dieu reprends : eh non, je ne vends pas de fruits, je ne vends que des graines ….c’est à toi de les semer, de les arroser, de soigner les plants pour que là où tu le souhaites elles en donnent les fruits escomptés »   

En cette fête de Noël, qu’est-ce que vous souhaitez de bon pour ceux que vous connaissez, et au-delà, quelles sortes de graines aimeriez vous semer : où et avec qui ? 

Sur l’étalage que tient Dieu le Père il y a l’embarras du choix , sur les divers petits sacs de graines qu’il nous propose il est écrit : paix – compréhension – confiance – solidarité – amitié – vivre bien ensemble – amour – justice – sincérité – accueil de l’étranger – tolérance – acceptation des différences – vérité – fraternité et j’en oublie sûrement…

oui, nous sommes invités par Dieu, à semer de telles choses durant ce temps de Noël là où nous vivons, et bien sûr chaque jour de l’année 2016

et là où germe et pousse : paix, compréhension et toutes ces choses qui rendent la vie plus humaine, plus belle, et plus vraie, Dieu, Jésus, viennent à notre rencontre .

Autres articles et écritures
De l'humour

Deuxième série de blagues

Précaution : deux gamins rentrent du caté, l’un demande à l’autre : “ on prie chez toi avant de manger ? ‘’ – l’autre répond : ‘’ non, non, ce n’est

Lire la suite