Accueil » Homélies 2019 - 2020 » Homélie du 27 octobre 2019 à l’EHPAD St Antoine d’Issenheim

Homélie du 27 octobre 2019 à l’EHPAD St Antoine d’Issenheim

30° dimanche du temps ordinaire – Année C – EHPAD SA Issenheim

                                         – Luc, 18, 9-14 –

La parabole racontée par Jésus met en lumière deux façons de se présenter devant Dieu – Le pharisien fait sûrement ce qu’il dit. Il n’est pas dans le mensonge, mais dans l’auto-évaluation ; dans sa prière, il y a peu de place pour quelqu’un d’autre que lui. Il respecte la Loi de Dieu donnée par Moïse, il le sait et le fait savoir, même à Dieu. Et c’est là qu’est le problème. Il se présente sous un jour tellement parfait qu’il n’a pas besoin de Dieu.

Le publicain reconnaît ses erreurs, ses fautes, son péché, il ose à peine se présenter devant Dieu, tellement il se sent indigne. 

Si Jésus dit que ce publicain est devenu juste lorsqu’il redescend chez lui, c’est parce que son attitude ouvre un espace dans lequel Dieu peut entrer pour habiter auprès de lui. 

Jésus veut apprendre à ses auditeurs, et nous apprendre, que le don d’amour que Dieu souhaite nous faire, le Salut, la libération intérieure, est quelque chose qui se reçoit, qui s’accueille, et que l’on ne saurait acquérir ou conquérir par ses propres forces, par ses seuls actes ou ses mérites.

nous sommes invités par Jésus à ne pas porter de jugement définitif ni sur nous-mêmes, ni sur qui que ce soit, mais à développer en nous, le plus possible, une attitude qui soit conforme à notre foi en Jésus-Christ et en sa Parole.

Nous sommes appelés à reconnaître que la justice du Dieu de l’Alliance, du Dieu que Jésus a fait connaître, est une justice de pardon et de miséricorde – ce mot signifie : ‘’qui porte notre misère dans son cœur’’ – quelles que soient nos infidélités à l’Alliance, quelles que soient les actions tordues que nous avons faites, il nous est possible de repartir, de recommencer différemment et nous pouvons re-construire avec Dieu une vie renouvelée de l’intérieur, car accompagné fidèlement par lui. 

Ce qui, entre autre, nous appelle à avoir, autant que possible, la même pratique envers nos semblables.

Autres articles et écritures
Prier et réfléchir

Notre Père à l’envers

Ce Notre Père “ à l’envers “ insiste sur l’expérience de libération avec Jésus, nécessaire pour, peu à peu, pouvoir reconnaître le Père. Mais délivre-nous

Lire la suite
Passion Iguane

Un peu d’exercice

Eh, oui, un peu d’exercice… ça maintient en forme, au 21 février 2003 je mesure1m35, dont 42 cms de corps, pour un poids de 3900grs.

Lire la suite