Accueil » Annoncer Evangile » La fiche Evangile pour dimanche 30 avril 2023

La fiche Evangile pour dimanche 30 avril 2023

Fiche Evangile pour dimanche 30 avril 2023 – 4ème dimanche de Pâques – Année A -Journée de prière pour les vocations – Jean 10, 1-10 – En ce temps-là Jésus déclara : « Amen, amen, je vous le dis : celui qui entre dans l’enclos des brebis sans passer par la porte, mais qui escalade par un autre endroit, celui-là est un voleur et un bandit. Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. Ses brebis à lui, il les appelle chacune par son nom, et il les fait sortir. Quand il a poussé dehors toutes les siennes, il marche à leur tête, et les brebis le suivent, car elles connaissent sa voix. Jamais elles ne suivront un étranger, mais elles s’enfuiront loin de lui, car elles ne connaissent pas la voix des étrangers. » Jésus employa cette image pour s’adresser aux pharisiens, mais eux ne comprirent pas de quoi il leur parlait. C’est pourquoi Jésus reprit la parole : « Amen, amen, je vous le dis : je suis la porte des brebis. Ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé : il pourra entrer, il pourra sortir et trouver un pâturage. Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi je suis venu pour que mes brebis aient la vie, la vie en abondance. » Commentaire et clefs de lectures : Une fois de plus, une guérison effectuée par Jésus ( relire Jean 9, 1-39 ) suscite débats et contradictions ; sa parole et son action ne laissent pas indifférents, elles provoquent à se situer, à prendre position. Mais ceux qui sont sûrs d’eux-mêmes et croient tout savoir ( ici, les pharisiens ) sont incapables de voir ce qui se passe. Ce sont eux les véritables aveugles, emprisonnés dans ‘’leur monde’’, incapables de s’ouvrir à ‘’la lumière’’. Pour s’expliquer, Jésus raconte la parabole du berger et du voleur. Dans la Bible, Dieu est présenté plusieurs fois comme un berger ( cf Isaïe 40, 11 et Ezéchiel 34 ) c’est une manière de dire avec quelle attention, quelle affection il veillait sur son peuple, s’occupant de chacun en particulier alors que des chefs, des rois ou des prêtres ne recherchaient que leurs intérêts et n’avaient pas le soucis du troupeau, ( est-ce eux qui sont désignés par « Ceux qui venus avant moi.. » ? ) Comment Jésus conçoit sa responsabilité ? Deux interprétations : ‘’la porte des brebis’’ : v 7 à 10, dans le texte lu ce dimanche et ‘’ le bon berger ’’ : v 11 à 16, non lu. Jésus est ” la porte ” : manière imagée de dire qu’il faut passer par lui. Croire, ce n’est pas d’abord appliquer une série de commandements ; c’est rencontrer quelqu’un, ‘’passer’’ par lui. Celui qui fait ce pas ne sera pas ‘’emprisonné’’ dans le carcan de la loi, au contraire, «  il pourra entrer, il pourra sortir et trouver… ; » autrement dit, il sera libre, il verra ‘’clair’’ ( contrairement aux pharisiens ) car lui, Jésus, est venu pour donner la vie en abondance Et aujourd’hui ? : Dieu, du moins celui révélé par Jésus, n’est pas lointain, bien tranquille dans son coin ; au contraire, il ‘’bouge’’, recherche, s’active pour la vie de son peuple : « Je suis venu pour que les hommes aient la vie et la vie en abondance. » Il ne s’agit pas d’être passif et de démissionner de nos responsabilités, mais de le voir à l’oeuvre – d’en discerner les signes dans des événements, dans la vie de nos semblables, dans la nôtre. Pour ce qui est de prier pour les vocations, prions d’abord pour la vocation de tous les baptisés, les uns pour les autres, c’est chacun d’entre nous qui est appelé à écouter la voix du berger qu’est Jésus-Christ, à ”passer par la porte” qu’il est. Ceux d’entre nous qui ont une responsabilité pastorale découlant de leur ordination sont appelés à être ”configuré” à Jésus, « berger des brebis », à y être fidèle en prenant en compte ce que nous disent les baptisés pour qui nous sommes des serviteurs, des aidants, des accompagnateurs

Autres articles et écritures
Autres centres d'intérêts

Le faucon crécerelle

Le faucon crécerelle Un couple de faucons a élu domicile dans le nichoir que j’ai installé au grenier de la maison. L’entrée en est une

Lire la suite