Sainte Trinité 11 juin 2017

Sainte Trinité – Année A – samedi 10 à Feldkirch et dimanche 11 juin 2017 à Bollwiller

En cette fête de la Sainte Trinité, il n’y a que dans la lettre de l’apôtre Paul aux Corinthiens qu’on trouve une formule trinitaire : « Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint-esprit soient avec vous tous » c’est bien plus qu’une salutation, c’est l’expression du souhait, du désir de l’apôtre que les destinataires de sa lettre soient imprégnés par la présence de Dieu. ( 2 Co, 13, 11-13 )

En réalité, ce que nous avons entendu c’est juste la fin de sa deuxième longue lettre aux chrétiens de Corinthe… et ces quelques lignes nous rappellent qu’être chrétien ce n’est pas d’abord ” savoir des choses religieuses” – mais ” savoir vivre en chrétien ”,

pour bien voir ce qui est vraiment premier, je cite les paroles de l’apôtre Paul :

« Soyez dans la joie, cherchez la perfection, encouragez-vous, soyez d’accord entre vous, vivez en paix, et le Dieu d’amour et de paix sera avec vous » dans une autre traduction qui me paraît plus réaliste il y a : « travaillez à votre perfectionnement »

chaque exhortation est forte, ce ne sont pas des recettes, mais nous pouvons nous en inspirer :

soyez dans la joie : en relevant ce qui se passe de bon, de bienfaisant autour de nous et dans le monde.. être dans la joie en voyant, dans l’actualité souvent dramatique de ces derniers jours que des gens savent être solidaires et prendre soin de leurs semblables aux pires moments, entre autre lors d’attentats et en même temps, être dans la joie en faisant et en vivant de bonnes choses avec pour ceux et celles que nous connaissons,

– cherchez la perfection ou travaillez à votre perfectionnement : est-ce que ça concerne la foi ou la vie avec nos semblables, sûrement les deux en même temps, et cela ne se fait pas tout seul, il y a toujours à chercher, à progresser sur les deux plans, à y travailler…

pour ce qui est de notre croire chrétien et de notre vie relationnelle, nous sommes en chemin et donc appelé à améliorer notre vécu humain imprégné par l’Evangile…

encouragez-vous : donner, insuffler du courage à l’autre, le soutenir par notre attitude envers lui lorsqu’il est découragé ou triste

– soyez d’accord entre vous : c’est toujours et encore se parler, s’écouter pour favoriser l’entente, la compréhension mutuelle, savoir pardonner et se réconcilier dans certains cas….

– vivez en paix : cela aussi, c’est à faire et à refaire continuellement pour que la vie en commun soit vivable : faire, refaire la paix avec quelqu’un : après un malentendu, un différend grave, un conflit qui avait duré….parfois nous sommes aussi amenés à faire la paix en nous-mêmes : à prendre du recul devant ce que nous vivons de difficile, ce qui est par nature imprévu…, l’analyser pour faire la part des choses, y réfléchir et faire face pour ne pas nous laisser submerger par ce qui nous arrive….je sais, c’est vite dit, mais là je parle aussi de ma propre expérience

peut -être que vous pensez : et la Sainte Trinité dans tout cela ? Mais c’est ainsi que nous en vivons et bénéficions de ses bienfaits

Dieu est amour, Jésus le Fils l’a révélé et l’Esprit-Saint donne de le comprendre et avant tout d’en vivre – c’est dans la communion des Trois que nous sommes pris, entraîné, quand nous travaillons à être en communion, en dialogue, de diverses façons, avec nos semblables.

Autres articles et écritures
Des recettes de cuisine

Poêlée provençale

PREPARATION : 20 minutes CUISSON : 30 minutes Pour 4 personnes :    200/250 grs de lardons et oignons Herta ( on peut aussi  prendre

Lire la suite