Accueil » Annoncer Evangile » Une réflexion à partir de l’Evangile du 16 juillet 2023

Une réflexion à partir de l’Evangile du 16 juillet 2023

Une réflexion à partir de l’Evangile du dimanche 16 juillet 2023 – Matthieu 13, 1-23 – lecture brève : 13, 1-9 – Cette parabole du semeur est bien connue ; d’après les commentaires bibliques dans lesquels je puise, Jésus ne l’aurait pas raconté à de grandes foules, mais à ses proches disciples lorsqu’ils ceux-ci avaient l’impression que sa mission, au lieu d’avoir un franc succès, connaissait quelques revers. Le passage avec la question : « Pourquoi leur parles-tu en paraboles » et la prophétie d’Isaïe ayant pour auteur des scribes devenus chrétiens, ce passage est donc, en partie, une relecture du passé – Matthieu était un groupe de scribes connaissant les écrits d’Isaïe et dans le dernier passage nous avons l’interprétation de la parabole ayant été faite dans la communauté du temps de Matthieu. C’est l’interpellation qui conclut la parabole qui nous donne à réfléchir : « Celui qui a des oreilles, qu’il entende » nous qui avons de bonnes oreilles, qu’avons nous entendu : que ce que Jésus a dit et fait en son temps n’a pas eu un résultat extraordinaire  : parmi ceux qui ont entendu son enseignement ou ont eu connaissance de son comportement et de ses actes, l’accueil et ce qu’il a donné a été divers et varié : c’est l’interprétation de la parabole qui nous le décrit. Avec, pourtant, une note réconfortante en conclusion :un certain nombre s’est vraiment laissé toucher par son enseignement en paroles et en actes et en ont tiré les conséquences quant à leur façon d’être, de faire et de conduire leur vie; c’est de ces derniers qu’il est dit dans la partie interprétation de la parabole ( v 18 à 23 ) : « Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend La Parole et la comprend : il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. » Pour ce qui est de la Parole, c’est clair : c’est ce que Dieu a dit par la bouche des prophètes, ces hommes qui ont rappelé au peuple comment vivre l’Alliance – la Parole, c’est ensuite ce que Jésus et dit et fait, et c’est Jésus lui-même, Parole vivante de Dieu. quant au fruit que cela produit, quel est-il donc ? ce n’est pas précisé dans l’Evangile d’aujourd’hui ; cela nous appelle à réfléchir et à oser une interprétation actuelle de la parabole Comme point de départ, nous pouvons nous demander « qu’est-ce qui rend possible que la vie sur terre reste vivable malgré tous les drames, les violences, les guerres, et ne tombe pas dans le chaos complet ? »: un premier élément de réponse : « c’est le fait que beaucoup d’hommes et de femmes se comportent de façon sensée envers leurs semblables » : et un constat: parmi ceux qui s’y emploient il y a des chrétiens, des juifs, des musulmans, des boudhistes, des agnostiques, des athées… et une autre question : tous ceux-là, quelle Parole ont-ils donc entendu, accueillie, comprise et mise en pratique ? là il y a à mettre le mot Parole au pluriel, car Dieu ”parle” de multiples façons : à travers la Bible, à travers les Église chrétiennes, à travers toutes les religions, comme à travers des convictions humaines pétries de bon sens : Jésus a bien dit que l’Esprit souffle où il veut, de même Dieu ”parle” comme et où il veut, pour discerner dans les événements et dans les initiatives humaines ce qui vient ou non de Dieu, regardons si cela incite ou non à un bien vivre ensemble dans le respect mutuel, même si c’est petit, fragile et encore et toujours à refaire Dans tout ce qui est dit à la radio, s’écrit dans les journaux, est présenté à la télévision, soyons donc particulièrement attentif à tout ce qui favorise la compréhension entre les gens, la solidarité, la fraternité, la justice, la paix, bref, tout ce qui est forces de vie que Dieu, par son Esprit, ne cesse de semer, si ce n’est pas Lui, qui donc pourrait le faire ? Pour s’approprier cette page d’Evangile et en faire une interprétation inédite, on peut aussi prendre en compte son vécu personnel ou de ce qu’on a été témoin dans la vie de quelqu’un qu’on connaît bien

Autres articles et écritures