Accueil » Annoncer Evangile » Une réflexion à partir de l’Evangile du 4 juin 2023

Une réflexion à partir de l’Evangile du 4 juin 2023

La Sainte Trinité – Dimanche 4 juin 2023 – Une réflexion à partir de l’Evangile :Jean, 3, 16-18 Fêter la Sainte Trinité, en parler, y réfléchir ne nous fait pas faire le tour de l’Être de Dieu, ne nous donne pas la compréhension totale et définitive de ce qu’il Est, car Dieu ne peut être qualifié ou cerné par des mots… Une fois que nous avons dit : « Père, Fils, Esprit » la question se repose, en effet les termes de père, fils, esprit se réfèrent à nos expériences humaines et prennent un sens différent quand ils sont appliqués à Dieu, on ne peut leur donner un sens bien précis, ces mots sont comme des flèches qui orientent notre regard vers une réalité plus grande que notre cœur…. Passons par des images, des comparaisons : quand en entrée de célébration nous traçons sur nous le signe de la croix, c’était bien droit : une ligne verticale, et une ligne horizontale. Ce même signe de croix, nous le traçons sur nous, en trois exemplaires, avant d’accueillir la parole de l’Evangile : pour se faire, nous observons un sens : du haut vers le bas… Essayons d’imaginer d’autres figures pour évoquer la Sainte Trinité : un mouvement circulaire, qui va dans un sens et dans l’autre, ou un tourbillon dont le sens, la marche, et l’orientation sont imprévisibles…. Quand nous traçons le signe de croix sur nous, nous nous rappelons que nous sommes pris dans ce mouvement, dans ce tourbillon, de même quand avant d’accueillir l’Evangile nous demandons : + que la Parole du Christ soit dans mon esprit et imprègne mes réflexions + que la Parole du Christ soit sur mes lèvres et inspire mes paroles + que la Parole du Christ soit dans mon cœur et inspire mes décisions Fêter la Sainte Trinité c’est nous laisser entraîner dans le mystère de l’Être de Dieu, dans son tourbillon d’amour qui est communion, relation, partage, dialogue, conversation, échange, don … Dans la Bible, il y a un passage où il est écrit que nous sommes à l’image de Dieu : il n’a pas voulu être Dieu tout-seul, il est relation. Il est UN en TROIS, il EST communion, mouvement, action, l’Evangile nous parle de Dieu qui a aimé le monde, du Fils unique qu’il a donné – l’Esprit n’y est pas nommé, mais nous pouvons repérer qu’il est à l’œuvre Il y a, à l’origine, et toujours en premier, ce que Dieu a fait, ce que Dieu fait : « Dieu a envoyé son Fils dans le monde, pour que, par Lui, le monde soit sauvé » – et Dieu appelle les être humains à entrer dans son action, à participer à son œuvre par leurs actions et leurs œuvres qui peuvent être reconnues comme inspirées par sa Parole, par son amour. Cette page d’Evangile, peut nous servir à relire notre vie avec, par exemple, des questions de ce genre: Est-ce que je crois que Dieu est amour, et que, par amour, il a envoyé Jésus le Christ pour sauver le monde et nous offrir la vie sans fin ? – Ce que je dis, ce que je fais, ma façon de réagir en tous mes lieux de vie , entre autre dans la vie sociale, est-ce que ça me fait rester et progresser dans le croire en Jésus-Christ ? Est-ce que ça me fait être dans le mouvement, dans le tourbillon de la Trinité ? L’Eucharistie – la messe – n’est qu’un passage et qu’une partie de temps de notre vie – nous sommes toujours appelés à ‘’voir’’ le tout de notre vie, c’est-à-dire : tous nos lieux de vie avec toutes les personnes avec qui nous sommes en relation de différentes façons pour y relire comment et de quelles façons nous pensons être signe de l’amour de Dieu – C’est l’amour vécu qui nous sauve –

Autres articles et écritures
Autres centres d'intérêts

Passion Nature

La passion pour la nature prend, pour moi, beaucoup de formes: observer, photographier, essayer d’en reproduire un ‘’modèle réduit ‘’ dans un coin de jardin

Lire la suite