Accueil » Homélies 2019 - 2020 » Homélie du 13 octobre 2019 à l’EHPAD

Homélie du 13 octobre 2019 à l’EHPAD

28° DIMANCHE ORD. ANNEE C – 13 octobre 2019 EHPAD St Antoine à Issenheim

« Relève-toi et va, ta foi t’a sauvé » Ce qui sauve cet homme – dit Jésus – c’est sa foi, – la foi en quelqu’un« croire en quelqu’un » est la racine de toute relation vraie, car elle ouvre le chemin de l’amour…du compagnonnage avec quelqu’un : avec nos semblables comme avec le Christ… c’est la visée essentielle, le sens même de l’Eucharistie qui nous rassemble : nous faire entrer en relation avec Dieu, avec le Christ, et en même temps en relation les uns avec les autres et par extension nous permettre d’entrer en relation réelle avec ceux et celles que la vie met sur notre chemin.. 

Bien sûr la relation avec nos semblables n’est pas de même nature, n’est pas sur le même mode, que celle avec le Christ : celle-ci est symbolisée, au moment de l’offertoire, par le versement d’un peu d’eau dans le calice où il y a le vin, avec la parole : « Comme cette eau se mêle au vin pour le sacrement de l’Alliance, puissions-nous être unis à la divinité de Celui qui a pris notre humanité » 

Cette union, cette relation avec le Christ qui toujours à refaire, à renouveler nous appelle à regarder notre relation à la société, au monde, et à ce qui s’y passe : à y voir ce qui est beau, bien, constructif ; c’est essentiel car c’est une question de justice à l’égard de tous ceux et celles qui réalisent de bonnes choses et c’est une question de justice envers Dieu qui nous rend capable de faire le bien – Voir ce qui est beau et bon, l’admirer, sans être naïf pour autant, c’est fondamental pour l’Eucharistie qui nous rassemble ici en ce momentEucharistie, en grec efkaristo ou efkaristein…signifie merci, – donc c’est remercier Dieu , lui dire notre joie, lui rendre grâce – réfléchissons un moment : comment pourrions-nous sincèrement célébrer l’Eucharistie si nous ne savions pas, ou ne voulions pas voir ce qui est beau et bon, de quoi pourrions-nous le remercier, sans pour autant oublier le mal, le mauvais – pour lequel nous lui demandons pardon . 

C’est enfin une question de sincérité, de vérité : remercier, rendre grâce pour la vie reçue, pour le chemin de foi parcouru, pour ce qu’il nous est donné de vivre et de faire, pour tout ce que nous recevons de Dieu et de nos semblables – Par cette eucharistie, rendons donc grâce à Dieu : il a envoyé Jésus nous révéler son amour, il nous donne son Esprit pour continuer, avec lui, son œuvre de vie, pour, comme lui, servir la Vie !

Autres articles et écritures
Quelques liens utiles

Musique et Divers

Pour la plus grande gloire de l’amour, vivre autrement, avec les autres, dans le respect de l’environnement : http://ecolieuxdefrance.free.fr Vivre en écolieu et y partager

Lire la suite
Le Schlemmer-Topf ou Römer-Topf
Des recettes de cuisine

Echine de porc au curry

Recette, un peu inventée, pour 4 personnes.  500 grs d’échine de porc sans os  1 poivron vert  1 poivron rouge  1 poivron jaune ( facultatif )

Lire la suite