Accueil » Mouvement Chrétien des Retraités :MCR » Edito du ” Quoi d’neuf ”de septembre 2019 : Dieu nécessaire ou inutile ?

Edito du ” Quoi d’neuf ”de septembre 2019 : Dieu nécessaire ou inutile ?

Dieu nécessaire ou inutile ? 

Pour fin septembre, une association oecuménique m’a demandé d’y aborder ce genre de questions lors d’une conférence-débat. Ce qui suit, c’est donc, pour ainsi dire, l’entrée en matière pour cette occasion ; je précise que je m’inspire aussi des propos d’un théologien.

– Nous sommes appelés à avoir une foi adulte, c’est-à-dire une foi en Dieu, pour Dieu et pour rien d’autre. Dieu, du moins celui révélé par Jésus, n’est pas nécessaire pour organiser le déroulement de nos existences; il n’est pas utile. Nombre de nos semblables conduisent et organisent leur existence de façon sensée et responsable sans référence à Dieu, s’il n’est pas utile, il se pourrait qu’il soit irremplaçable, et là, c’est autre chose : car devant lui nous apparaît tout le prix et la valeur de l’homme en dehors de toute utilité sociale, économique ou politique.

Le Père Cardjin, en 1937, au moment de la fondation de la JOC, avait ainsi affirmé : «  Un jeune travailleur vaut plus que tout l’or du monde » Il nous revient de le traduire pour notre temps.

Comme croyant, nous n’avons donc pas à témoigner de l’utilité de Dieu pour vivre, mais de Dieu lui-même qui donne la liberté de penser, d’agir, de vivre fraternellement.

Dans le même sens il s’agit, non pas de parler d’une foi qui serait utile dans la vie, mais d’une foi, de notre foi présente au monde, exposée aux interrogations et aux défis inhérents de la vie humaine, en société comme en Eglise.

La foi nous engage, en tant que croyant, pour sauver dans les circonstances et les débats actuels, le ‘’visage’’ de l’homme à cause de Dieu qui l’aime sans limite.

Raymond Henninger, aumônier du MCR Haut-Rhin 

raymond.henninger@orange.fr– http://raymond-henninger.net 

ps : je m’engage à répondre à toute question que pourrai faire naître cet Edito 

Autres articles et écritures
Travail en entreprise

Joustra

Au bout d’un mois de receherche, j’avais été embauché chez Joustra – Je n’ai aucune photo de ce temps-là – D’abord j’étais aux pièces à

Lire la suite