Accueil » Montagne : dans les: Alpes » Kandersteg, le col du Schwarztgrätli, 2300 m, en raquettes
Extrait de la carte.... L’aller c’est le trait rouge ci-contre...puis c’est la montée en transversale et le chemin du retour dans l’autre vallée.
Extrait de la carte.... L’aller c’est le trait rouge ci-contre...puis c’est la montée en transversale et le chemin du retour dans l’autre vallée.

Kandersteg, le col du Schwarztgrätli, 2300 m, en raquettes

Rando en raquettes du 13 novembre 2012, départ à 1200m vers le col de la Schwartzgrätli, 2300 m… neige à env. 2000 m…

Retour vers Kandersteg….  sans passer par le col….

Je vous en fais témoin, je suis le col abandonné !

Le vent m’avait rapporté que trois alpinistes motivés

‘’gonflés à bloc’’, quelque part s’étaient embarqués

et, mal réveillés, avaient pris la route sous un ciel étoilé

Chemin faisant, l’un ou l’autre ayant réfléchit

Au terme du trajet une opinion avait émis

Oh, pour un peu de neige saupoudrée

Pas la peine de raquettes s’encombrer

Hélas, au bout de trois heures de marche a déchanté

Car une bonne couche de neige a rencontré

A l’attaque de la pente, s’est quand même lancé

Hélas, dans plus de 30 cm de neige ‘’saupoudrée’’ s’est enfoncé…

Il a fallu se rendre à la raison, certains étaient à la traîne..

à mon grand regret, décision fut prise d’abréger leur peine

Alors, ils m’ont tourné le dos et repris le chemin de la plaine

Au loin, je les ai vu descendre par un sentier peu amène

Je ne peux pas raconter la suite, étant trop loin pour les voir

Dans le meilleur des cas, ils ont du s’en tirer sans trop choir

Depuis, pour ne pas sombrer cet hiver dans un noir désespoir

Je cultive l’espoir qu’au printemps, je vais, peut être, les revoir….

Autres articles et écritures
De la poésie

La famille

Rien n’est plus joli Que d’avoir une famille Et ses amis Tous en vie.   Ce qu’il faut savoir C’est que, même en plein désespoir

Lire la suite